La BIAT a été créée en 1976 par la fusion des succursales locales de la Société Marseillaise de Crédit et de la British Bank of the Middle East, qui étaient à l’époque installées en Tunisie depuis des dizaines d’années. La création de la BIAT aura marqué l’achèvement de la « tunisification » de l’appareil bancaire engagée au lendemain de l’indépendance.

Presque 40 ans plus tard, la Banque s’est profondément transformée tout en restant fidèle à ses origines. Désormais première banque privée de Tunisie, avec quelque 15 % de part de marché, sa jeune histoire a été ponctuée par de nombreux projets de développement qui tous avaient un but : mieux servir ses clients et l’économie du pays.

• Pour atteindre les objectifs qu’elle s’est assignés dès le départ, la BIAT a tenu à mettre en place un système d’information performant lui permettant une gestion transparente et indépendante, pour un développement soutenu et rapide.

• La gestion des ressources humaines a été une préoccupation constante des dirigeants de la BIAT. C’est pourquoi elle se dote dès les premières années de sa création de sa propre structure de formation. Elle fait appel tant aux hauts cadres de la banque qu’à des compétences de l’extérieur, pour dispenser les différents modules de formation fixés en adéquation avec l’évolution du métier bancaire.

• S’appuyant sur une force de vente organisée par marché et sur un concept moderne de merchandising de ses agences, la BIAT offre à sa clientèle (entreprises et particuliers) une gamme de produits et services à la fois complète et innovante. Souvent, elle est pionnière en matière d’introduction de produits et services bancaires nouveaux sur le marché tunisien, comme cela a été le cas pour les cartes bancaires, les produits de banque à distance, les produits de bancassurance etc.

• Le réseau d’agences, en évolution régulière depuis la création de la BIAT, comptait 185 agences au 31 décembre 2014, réparties sur l’ensemble du territoire.

• L’évolution rapide de l’activité de la BIAT a généré des augmentations multiples du capital social qui est passé de 3 millions de dinars à sa création à 170 millions de dinars à fin 2008.

• Cette consolidation des assises financières de la banque a été opérée également à travers le recours au marché financier international. A ce propos, signalons que  la BIAT est la seule entreprise tunisienne à avoir émis, sur le marché international, des actions GDR’s (Global Deposit Receipts) à l’occasion d’une opération d’augmentation de son capital ; ce qui lui a valu d’être cotée à la bourse de Londres depuis février 1998.

• La BIAT est également la première banque de Tunisie et la deuxième à l’échelle de l’Afrique (après une banque d’Afrique du Sud) à avoir entrepris et réussi une opération d’émission de deux emprunts subordonnés sur le marché financier international. Le premier, de 50 millions $US, a été contracté auprès de la Société Financière Internationale, filiale de la Banque Mondiale, en juin 2004 et le second, de dix millions de $US, vient d’être contracté auprès de PROPARCO.

• La BIAT a été également, pendant plusieurs années, l’unique agent payeur de Western Union, en matière de transfert d’argent vers la Tunisie, avant que la Poste Tunisienne et des banques confrères ne se joignent à elle pour cette prestation.

• La BIAT est la première banque commerciale tunisienne à faire de la clientèle non résidente une cible privilégiée à laquelle elle offre une prestation complète et adaptée, en s’appuyant entre autres sur un réseau de plus de 1000 correspondants réparti à travers le monde. L'ouverture d'un bureau de représentation à Tripoli au Tour El Fateh II, bureau 118, 11ème étage)- procède de sa volonté de se rapprocher des travailleurs tunisiens à l’étranger, mais également de son souci de nouer des relations d’affaires avec les entreprises intéressées par le marché tunisien.

• Mars 1979, la BIAT s’est dotée d’un siège social construit aux lieu et place de l’ancienne agence de la BBME et du local mitoyen du magasin “Maison modèle”, tous deux situés à l’avenue Habib Bourguiba à Tunis. C’était suffisant pour abriter à partir de cette date les services centraux et la Direction Générale. Après diverses opérations d’extension, la nécessite de doter la BIAT d’un nouveau siège, s’est imposée d’elle même. Sur une superficie de 8200m2 (y compris le terrain de l’ancien siège) donnant sur l’avenue Habib Bourguiba, rue de Grèce, rue de Yougoslavie et rue de Hollande, ont été engagés en 1999, des travaux, en vue de la construction du nouveau siège. La première tranche, d’une superficie couverte d’environ 33.000m2 (sur un total à terme de 51.000m2) a été achevée en 2004 et occupée depuis juin de la même année. Le nouvel édifice moderne et fonctionnel a contribué largement au confort de la clientèle et à l’optimisation des conditions de travail des employés.